Résidence au château de Josselin

Installation extérieure réalisée dans le cadre d’une résidence artistique pour les journées du patrimoine 2013.

Ce travail a été réalisé avec Vanessa Rosse, autre artiste plasticienne. L’espace investi se situe devant la façade du château de Josselin (56), dans un des deux périmètres de pelouses encadrées de buis, façade dont la richesse prolifique et l’ornementation contrastent avec la rigueur de style “jardin à la française” de ces 2 espaces. L’autre pelouse accueille le travail de Karen Raccah et Gaëlle Gicquiaud.

Delphine Rose et Vanessa Rosse se servent des buis comme un support pour reprendre de façon graphique et sur un plan vertical les volutes et diverses courbes des frises ornementales de la façade. Le visiteur peut déchiffrer certains motifs à la manière d’un jeu de décryptage.  Dans le cadre des journées du patrimoine, cette installation fait lien entre l’architecture du bâtiment , son ornementation et le parc. Elle est réalisée avec les bambous du château. Ceux ci sont courbés par la tension d’un fil rouge, rappelant la couleur des menuiseries. Ce principe de tension d’un matériau végétal est déjà utilisé dans des productions antérieures, que ce soit chez l’une ou chez l’autre.